Rôle de la structure support

La mise en relation entre parrain et personne parrainée relève de la structure-support et plus particulièrement de l’animateur du réseau de parrainage local. Concrètement, cette mise en relation peut adopter différentes modalités. Elle peut s’effectuer à partir de dossiers individuels, d’une présentation orale des personnes, de réunions ou d’un travail en commun… A l’issue de cette première phase si l’accord est confirmé les engagements réciproques de chacun sont précisées, dont :

  • La fréquence et les modalités de rencontre ;
  • Les engagements du parrain à l’égard du parrainé et à l’égard de la structure ;
  • Les engagements du parrainé ;
  • La durée du parrainage.

L’action de parrainage est généralement décomposée en deux périodes :

  • Accompagnement vers l’emploi ou l’activité : «coaching », aide technique à la recherche d’emploi, prospection, mise en relation, etc. ;
  • Maintien de la personne parrainée dans l’emploi ou l’activité : suivi de la situation d’emploi, relais auprès de la structure support de parrainage. Le parrainage dans l’emploi consiste ainsi à accompagner, notamment le jeune durant les premiers mois de son contrat de travail afin de l’aider à comprendre les codes de l’entreprise, à adapter son comportement au monde du travail et à proposer, si besoin, une médiation entre le jeune et l’employeur afin de prévenir les ruptures de contrat.

La durée du parrainage ne devrait pas dépasser neuf mois : six mois vers l’emploi et trois mois dans l’emploi.